FRAC PACA

Kengo Kuma

France

2013

À l’image d’une robe de haute couture, la façade de ce bâtiment est couverte d’une peau de verre
constituée «d’écailles blanches».
Dans une vision globale de l’architecture, chaque écaille semble identique, mais en se rapprochant on distingue que chaque panneau est unique et porte une multitude de gouttes d’émail blanc.
Des points blancs, qui pour l’architecte Kengo Kuma sont comme autant de photons qui constituent la lumière méditerranéenne unique et en même temps multiple.

Techniques :
Les écailles de verre portées sur la façade par un système de fixation non traversant, sont constituées d’un verre feuilleté trempé extra-blanc. Chaque panneau a été émaillé par l’application, à la main d’une multitude de gouttes d’émail blanc. Ce sont ainsi 5 millions de gouttes qui ornent la façade.

Caractéristiques : 1650 panneaux de verre émaillés à la main
Conception Réalisation : Atelier Barrois
Architecte : Kengo Kuma
Maître d’ouvrage : Région PACA