Centre Colbert

Atelier 4

France

2006

La réhabilitation de ces anciennes usines de tabac, au bord de la voie ferrée à grande vitesse ont nécessité la création dʼune double peau de verre en façade. Sur ce pan de verre de 1200 m2 se déploie un motif unique à lʼéchelle de lʼarchitecture. Une onde filante qui évoque le passage des trains à grande vitesse plusieurs fois par jour. Ce motif, lisible à lʼéchelle de lʼarchitecture est transfiguré lorsquʼil est regardé depuis le train en mouvement.

Techniques :
Chacun des 300 panneaux de verre porte un motif différent réalisé à l’émail rouge par la technique de chromographie. Ce verre imprimé de manière indélébile est la composante d’un double vitrage isolant thermiquement et acoustiquement les usagers du bâtiment.

Caractéristiques : Façade
Création, conception et réalisation : Atelier Emmanuel Barrois
Architecte : Atelier 4
Maître d’ouvrage : Conseil Général de l’Indre